• SV

343 millions de dollars investis dans l’eSport en novembre



Depuis longtemps le marché de l’esport n’est plus un marché de niche limité à quelques investissements confidentiels. C’est ce que vient nous rappeler un article de “The esports observer” qui révèle que ce mois de novembre aura vu pas moins de 343 millions de billets verts investis dans différents projets (sans parler des montants non divulgués). Après un mois de juillet record avec pas moins de 556 millions d’investissements, ce onzième mois de l’année prend donc la deuxième place du podium. C’est le monde entier qui est ainsi concerné par cette arrivée d’argent, des États-Unis au Japon en passant par la France.


Le plus gros montant de novembre atteint pas moins de 125 millions de dollars. Pour aider les athlètes à maximiser la valeur de leur nom, leur image et de leurs droits, la National Football League Players Association (NFLPA) et la Major League Baseball Players Association (MLBPA) se sont associées à RedBird Capital Partners et ont lancé OneTeam Partners. Et parmi cela les actifs de jeux et d'esports font partie des contrats de licence. Ainsi ces deux associations de joueurs gagnent environ 120 millions de dollars combinés de revenus annuels provenant de contrats de licence conclus avec des sociétés comme Electronic Arts, éditeur de Madden NFL, et Sony, éditeur de MLB The Show.

Autre gros montant de ce mois-ci, Artist Capital Management LLC a annoncé avoir levé près de 100 millions de dollars afin d‘établir l’Esports edge fund qui a pour but de fournir une exposition aux sociétés d'eSports auprès des investisseurs institutionnels. Dans la liste des investissements sont inclus la structure 100 Thieves, Washington Esports Ventures qui possède la franchise Washington Justice de l’Overwatch League, ou encore des applications de chat ou de visionnage de l’écosystème pas encore dévoilées.


Du côté des fonds de développement destinés à de nouveaux projets et de nouvelles technologies, les montants, bien que moindres restent tout de même respectables. Par exemple, Super Evil Megacorp, le studio qui a développé le MOBA Vainglory, a pu se financer à hauteur de 10,5 millions de dollars pour développer son futur titre Project Spellfire, à vocation compétitive. De son côté Genvid Technologies a pu lever 27 millions de dollars pour accélérer son développement sur les outils de service interactifs pour le streaming.



En ce qui concerne les structures eSport, Misfits Gaming, Florida Mayhem, et Florida Mutineers ont lancé l'incubateur et le fonds MSF.IO. Avec 10 millions de dollars, il aura pour objectif de « fournir aux innovateurs une voie qui leur permettra de cultiver et de développer des idées qui aideront à faire évoluer l'industrie de l’eSport et des jeux vidéo ». Chez les Français de Vitality, ce ne sont pas moins de 15,5 millions qui ont été récoltés pour cette second série de financement, grâce au fond de développement gaming Rewired.GG de l’entrepreneur indien Tej Kohli.


D’autres investissements sont détaillés dans l’article que vous pourrez retrouver à cette adresse, et qui vient de nouveau nous rappelle que l’écosystème eSport est encore en pleine ascension.

93 vues

© 2018 par esportstrategy  - SAS au capital de 10 000€ - SIRET 842 652 414 R.C.S Lyon