• Héloïse PIERRE

L'esport est pour la première fois un sport olympique !


En mai 2018, Thomas Bach, le président du CIO (Comité International Olympique), confirmait lors d’une interview qu’un débat sur la présence de l’e-sport aux Jeux Olympiques avait bel et bien été lancé. Idée qualifiée d'absurde et insensée pour certains, progrès inespéré pour d'autres, la question a en tous cas déchaîné les passions.



Si aucune décision officielle n'a encore été arrêtée depuis, une annonce du CIO ce mercredi a ravivé la flamme de l'espoir de ceux qui y sont favorables. Et pour cause : la discipline a enfin réussi à passer les portes du comité ! Mais les détracteurs n'ont pas à s'en inquiéter, puisqu'il ne s'agit "que" des Jeux d'Asie du Sud-Est, une compétition multisports organisée par la Fédération des Jeux d'Asie du Sud-Est, qui est simplement supervisée par le CIO et le Conseil Olympique d'Asie. Lors d'une conférence de presse organisée en milieu de semaine par le Comité Olympique Philippin et l'entreprise d'informatique Razer, l'annonce a été officiellement faite, et promet l'intégration officielle de l'esport comme discipline olympique lors de la prochaine édition.


Ces jeux sont néanmoins connus pour avoir présenté, sur les quarante-neuf sports jusqu'alors inclus à la compétition, quatorze qui n'ont jamais été des sports olympiques :le bateau-dragon, le billard, le culturisme, la danse sportive, les échecs, le karaté, la nage avec palmes, le squash...

Mais contrairement à l'esport, si ces jeux ne sont pas présents dans les Jeux Olympiques internationaux, c'est en raison de leur manque d'universalité : ils sont peu pratiqués hors du continent asiatique. Ce qui n'est pas le cas de l'esport, qui a désormais une véritable portée mondiale !



Ce sont donc six nouvelles médailles d'or qui seront remises aux Jeux d'Asie du Sud-Est grâce à l'intégration de l'esport comme épreuve olympique : deux dans la catégorie "console", deux pour la catégorie "PC", et deux pour le mobile. Si il faut désormais attendre jusqu'au 15 décembre pour connaître la totalité des jeux qui feront la compétition, et si l'on pressent amplement DOTA II et League Of Legends, un seul a pour le moment été annoncé : le MOBA pour smartphone Mobile Legends : Bang Bang. Le Comité Olympique Philippin a précisé lors de la conférence que les jeux en compétition se devront d'être conformes aux valeurs du CIO, et ne devront ainsi pas promouvoir la culture de la violence. Quant aux athlètes issus des onze pays participants, ces derniers seront sélectionnés grâce à des tournois qualificatifs.


Affaire à suivre, donc !


Héloïse PIERRE

© 2018 par esportstrategy  - SAS au capital de 10 000€ - SIRET 842 652 414 R.C.S Lyon