• Héloïse PIERRE

Overwatch League : Paris Eternal entre dans la compétition avec brio



C'était un événement attendu avec impatience par tous les fans d'Overwatch : le tout premier match, de la toute première équipe française en Overwatch League, avait lieu ce samedi à 21h.


Si Julien Ducros, alias Daemon, coach de l'équipe, les affirmait confiants et préparés, leur public l'était un peu moins. Et pour cause : le premier adversaire de l'équipe de France n'était autre que le gagnant de la première édition de l'Overwatch League, les London Spitfire, équipe exclusivement composée de joueurs coréens de haut niveau, qui au fil des années s'était constitué une redoutable réputation dans le domaine du sport électronique.



Pour l'occasion, les quatre joueurs français de l'équipe de Paris étaient sélectionnés : Terence « SoOn » Tarlier, Nicolas « NiCOgdh » Moret, Benjamin « Benbest » Dieulafait et Damien « HyP » Souville. Il était accompagnés du Britannique Harrison Pond, alias « Kruise », ainsi que de l’Islandais Finnbjörn Jónasson, dit « Finnsi » (l'équipe comporte en tout quatre joueurs français et six joueurs européens).


Malgré quelques difficultés sur la communication entre les joueurs, ainsi qu'un adversaire particulièrement redoutable trouvé en la personne du DPS sud-coréen Hee-dong Lee, alias « Guard », Paris Eternal a emporté le match avec un score final de 3 à 1, provoquant la joie des fans, comme on peut le voir en direct sur la fin du replay (01:20:50) :




Après avoir laissé explosé leur joie et laissé redescendre une pression certaine, les joueurs se sont exprimés auprès des journalistes :


«  C’était très important pour nous de commencer par une victoire », a déclaré HyP. « On a beaucoup de fans qui nous attendent au haut niveau. On leur a prouvé qu’ils ont eu raison de nous attendre ».


Daemon s'est bien évidemment dit enchanté de cette première victoire, mais reste concentré sur les matchs à venir, et notamment ceux contre les redoutés New York Excelsior, "stables et intelligents", Hangzhou Spark, équipe « extrêmement novatrice" dans son jeu, et les Los Angeles Valiant, aux "redoutables capacités d'adaptation". Les yeux tournés vers l'avenir, ses prévisions restent néanmoins modestes :


« Je pense que pour une équipe comme la nôtre, si on atteint le top 10 (l'Overwatch League compte cette année 20 équipes, ndlr) en saison régulière, ça sera bien. Ça sera un bon résultat général, surtout par rapport aux attentes du public et de la scène professionnelle. Je ne me fixe pas formellement un objectif spécifique. la seule chose que je veux faire, c’est me focaliser sur la saison et au bout du neuvième mois voir le résultat et établir un constat ».


Prochain rendez-vous pour Paris Eternal ? Le match contre les Los Angeles Gladiators, vendredi 22 février !


Héloïse PIERRE

© 2018 par esportstrategy  - SAS au capital de 10 000€ - SIRET 842 652 414 R.C.S Lyon